3 exercices pour arriver à enchaîner les Chest-to-Bars !

Crédit : baltimorebuiltstrengthandconditioning.com

Est-ce que vous tirez assez haut lors d’un chest-to-bar mais en arquant énormément votre corps ? Pouvez-vous faire un chest-to-bar, mais vous vous arrêtez net et devez recommencer tout votre mouvement pour pouvoir enchaîner la prochaine répétition ?

Le chest-to-bar (C2B) est un mouvement extrêmement difficile qui requiert beaucoup de force et de mobilité. Si vous avez du mal à faire des C2B pendant les MetCons, voici 3 excellents exercices de l’experte en gymnastique Pamela Gagnon qui vous aideront à les enchaîner plus efficacement.

#1. L’EXERCICE DE MÉMORISATION DES PULL-UPS CHEST TO BAR

Le but de cet exercice est d’y aller lentement pour développer la mémoire musculaire. Assurez-vous d’exécuter et retenir chaque position : creuser, arquer, tirer, toucher la barre. Imitez la vitesse de Pamela et réinitialisez votre position après chaque répétition.

#2 DÉVELOPPER SON GRIP

Si vous n’avez pas des paumes de mains assez charnues pour que votre prise soit bien solide, vos mains glisseront et vos coudes tomberont vers le bas lorsque vous effectuerez votre pull-up. Le grip est très important pour cet exercice. La même chose s’applique aux deadlifts – toutes les articulations de votre main sont parfaitement positionnées autour de la barre pour une prise bien solide !

#3. REVISEZ VOS C2B STRICTS ET VOTRE KIPPING PULL-UP

Si vous avez du mal à enchaîner vos C2B et que les deux exercices ci-dessus ne vous aident pas pour résoudre vos problèmes, vous devriez peut-être réviser vos C2B stricts et vos kipping pull-ups. Souvent, je vois des athlètes se précipiter pour passer trop rapidement à des mouvements plus avancés sans pour autant maîtriser les basiques. Cela se traduit toujours par de mauvaises performances ou des blessures. Soyez complètement honnête avec vous-même : avez-vous vraiment tout fait pour maîtriser le pull-up strict ou vous contentez-vous de vous balancer et de vous jeter sur la barre ?

En l’absence de bases solides et parfaitement maîtrisées, vous ne pourrez jamais développer vos compétences AU C2B. C’est comme vouloir apprendre à lire avant de pouvoir prononcer les lettres. Vous finirez par être frustré !

Source : Thebarbellphysio.com