Logo wodnews

5 conseils pour booster son métabolisme

Par Arnaud - Le 14 septembre 2015

Vous le savez peut-être, mais ce que l’on mange et comment on le mange a un impact sur le fonctionnement de notre métabolisme. Il existe quelques trucs au niveau de l’alimentation qui peuvent vous aider à activer ce dernier. N’oublions pas que le sport et l’activité physique restent l’activateur numéro 1 de notre métabolisme.
tranches-de-pain-de-seigle
Prendre un petit-déjeuner malin
Le petit-déjeuner est un moment important de la journée. C’est grâce à lui que vous allez avoir de l’énergie pour toute la journée. Il a la capacité de booster le métabolisme, de stimuler la production d’énergie et assister les fonctions cognitives. Un bon petit-déjeuner devrait toujours être constitué d’une protéine, un peu d’hydrate de carbone (pain complet, pain de seigle ou un fruit à IG bas) et de bons gras (huile de coco, d’olive, de chanvre, d’avocat…).
Exit les produits industrialisés, riches en sucres, les viennoiseries et les tartines à la confiture et au Nutella.
Manger plus souvent
3 repas par jours plus deux plus petits. Ce qui veut dire, ne pas rester plus de 3 à maximum 4 heures sans manger. Lorsque l’on attend trop longtemps pour manger, le métabolisme ralentit, car il veut économiser son énergie.
Pensez à manger des aliments à haute densité nutritionnelle, comme un fruit ou quelques noix, noisettes, amandes, noix du Brésil (10 à 15 par jour).
Ou encore un « super-aliment »…consommer un peu de bon gras aidera à couper la faim et l’envie de manger des produits trop sucrés.
quelques aliments plein de proteines
Manger des protéines après un entraînement
Ce n’est pas un secret que l’exercice est primordial quand il s’agit de remettre son métabolisme en route. Au plus on prend de l’âge au plus il est important de maintenir une activité physique. Pour rappel le métabolisme commence à ralentir naturellement après 30 ans.
Faire de l’exercice pendant la journée, permets d’augmenter son taux d’oxygène, avoir une meilleure circulation du sang, un meilleur travail hormonal… Ceci stimule la production d’énergie. Consommer des protéines en post work-out CAD 30 à 45 min après l’entraînement permettent de maintenir ce métabolisme actif.
Épicer vos repas
Certaines épices sont reconnues pour activer le métabolisme. Pensez à ajouter de la cannelle à vos smoothies ou à votre porridge ou bien encore du poivre de Cayenne à votre eau citronnée du matin. Le gingembre et le curcuma frais ne sont pas en reste. Ajoutez-en à vos smoothies par exemple !
Protéger votre foie
Le foie aide à contrôler le métabolisme et collabore avec le système immunitaire du corps pour combattre les cellules et substances nocives qui menacent l’organisme. Faites donc en sorte que votre foie soit traité correctement, « nettoyé » en consommant de nombreux légumes (verts) et fruits.
Consommez chaque jour au moins un smoothie ou un jus vert pour aider à détoxifier votre foie. Un foie en bonne santé permet de maintenir son métabolisme à un bon niveau.
À bientôt pour de nouveaux conseils!
Site web : healthybyaudrey.com
Facebook : healthybyaudrey
Crédits photos: jaimemangerequilibre.fr, consoglobe.com, santetoujours.fr

À lire aussi :  Spiruline, maca, chia, graines de lin et baies de goji: 5 superfoods idéals associés au CrossFit ®*

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier