Après quelques mois de CrossFit ®* nous avons décidé que…

Au début, nous étions surpris de l’intensité qu’allait nous demander le CrossFit ®*. Après la première séance puis l’initiation, nous nous sommes laissés embarquer dans ce sport qui allait nous faire découvrir beaucoup plus qu’une activité physique.

Apres-quelques-mois-de-Crossfit-nous-avons-decide-que

Après quelques semaines puis quelques mois, c’était clair, nous avions déjà commencé à faire quelques changements dans notre vie, mais à partir de ce moment-là nous avons décidé que :

1. Notre corps mérite la meilleure alimentation possible

Bio, paléo, gluten-free, peu importe, le but est de nourrir notre corps de produits qui nous maintiennent en forme, avec un minimum de carences et qui nous permettent de venir nous entraîner quasi tous les jours.

2. Passer faire un wod est le meilleur moyen de se rebooter

Avant de démarrer la journée ou après une journée contrariante au travail, un petit tour à la box afin de se défouler sur les barres est le meilleur moyen de se vider la tête et de faire le plein d’endorphines.

3. Les escalators du métro c’est tous les jours

Et pas seulement lorsque nous sommes en train de faire la liste de nos résolutions du 1er janvier.

4. Nous ne jugerons pas les non-crossfitteurs, mais…

Faire une série de 30 abdos avant d’aller dormir c’est certes un super début ! Mais ce n’est pas du sport.

C’est ce que nous pensons désormais, mais que nous n’osons pas dire tout haut. Après tout, nous n’aimerions pas qu’ils nous sermonnent à leur tour sur le CrossFit ®* et les risques de blessures, les charges, etc.…

5. Nous ferons de la mobilité le plus souvent possible

Idéalement 5 fois par semaine. En réalité 2 fois à moitié en regardant une série.

6. Femme : nous laisserons “pousser” des muscles

Uniquement si cela nous aide à passer un wod en RX.

7. Homme : Nous défendrons nos copines athlètes des remarques sur leurs muscles

Même si elles sont largement capables de se défendre toutes seules. Parce que des trapèzes et des biceps prononcés cela fait peur à une femme. Non pas parce qu’elle va trouver cela moche. Mais parce que ce que la société (son entourage) lui renverra sera négatif et parfois blessant.

8. Même si nous n’avons rien en commun avec les athlètes de la box à part le CrossFit ®* nous en ferons nos amis

Se priver de personnes formidables juste parce qu’elles n’ont rien à voir avec notre cercle habituel ? Jamais.

9. La rage de se surpasser et de ne jamais baisser les bras pendant un wod, nous l’appliquerons dans la vie de tous les jours

Si nous pouvons le faire en CrossFit ®* et même si cela n’est qu’un sport, utiliser la même mentalité, développer une voix intérieure forte et rebondir à chaque difficulté nous apprend à devenir plus forts.

10. Même si une blessure n’est jamais inévitable, nous serons patients et continuerons à pratiquer coûte que coûte ce sport qui nous fait tant de bien.

Amicalement et sportivement,

Tamara Akcay