Logo wodnews

Dompter l’assault bike : quatre conseils pour réussir vos prochains wods !

Par Chloé - Le 28 septembre 2023

Assault bike tips
Crédit : Boxrox

L’Assault Bike et les athlètes CrossFit ®*, c’est un peu comme un couple toxique, ils adorent se détester !

Si au contraire certains adorent cette machine, d’autres sont beaucoup plus réticents.  Mais pas de panique, on vous donne 4 conseils pour moins subir vos wods avec de l’assault bike. Comme partout, il y a quelques tips à connaître :

1- Ce sont les jambes (et non les bras) qui prennent le lead

Si vous bougez trop avec vos bras, vous vous fatiguerez beaucoup plus tôt. Au lieu de cela, essayez de produire moins de mouvements avec le haut du corps et utilisez-le juste assez pour contrôler toute la puissance générée par le bas du corps. Vous devez vous concentrer sur la puissance des jambes.

2- N’écartez pas vos genoux

Il est courant de voir certaines personnes écarter les genoux mais cela ne permet pas d’appliquer la force directement au niveau des pédales. Au lieu de cela, essayez de garder le genou dans l’alignement de votre pied en ne laissant pas les genoux s’écarter ou trop osciller. Un balancement important signifie généralement que vous utilisez trop les bras, que les genoux s’écartent et que vous perdez ainsi de la puissance au niveau des jambes.

3- Comment bien régler son vélo ?

Une chose importante dans le réglage du siège est de s’assurer que la pointe de votre pied est bien sur la pédale. La plupart des gens placent tout leur pied sur la pédale, ce qui n’est pas idéal pour obtenir une puissance maximale. Lorsque vous réglez votre siège, la plante de votre pied doit être la seule chose sur la pédale. Il faut parfois un peu de temps pour s’habituer à cette configuration mais elle est très utile à long terme car elle empêche de monter les genoux trop haut en haut de chaque montée.

Le placement du siège dépend totalement de votre morphologie, taille… En plaçant le siège plus haut, vous serez plus axé sur les quadriceps et en plaçant le siège plus loin derrière, vous serez plus axé sur la chaîne postérieure. L’important est de trouver ce qui vous convient le mieux. Faites quelques essais avec différentes positions du siège, puis, en fonction des résultats de vos essais, choisissez un réglage qui vous convient/

4- Gardez la tête droite

Au lieu de vérifier systématiquement l’écran pour voir les calories défiler, essayez de regarder devant vous pour pouvoir bien respirer. Gardez une position de tête aussi neutre que possible et ne regardez l’écran qu’avec les yeux, afin de ne pas fermer vos voies respiratoires.

Si vous voulez vous tester sur un wod assault bike, rendez-vous ici pour les détails !

Finalement l’assault bike peut sembler être notre pire ennemi dans la box, mais il est aussi notre allié dans notre quête de conditionnement physique et de dépassement de soi. En suivant ces cinq conseils, vous avez maintenant les outils pour dompter cette machine redoutable.

Chaque coup de pédale vous rapproche un peu plus de vos objectifs !

Elie Margerin contre Guillaume Magnouat en CrossFit - WodMoov

Source : Morning Chalk Up

À lire aussi :  Recette : pain aux courgettes et à la banane, sans gluten et riche en protéine de Camille Leblanc-Bazinet

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier