Emily Rolfe : sauvée par la corne de ses mains !

Vous vous en souvenez, Emily Rolfe avait été contrainte de se retirer des CrossFit ©* Games 2022 juste après le premier WOD, pour des raisons médicales.

Mais alors, que s’est-il passé ?

La canadienne Emily Rolfe souffrait d’une légère tension aux biceps. Après avoir effectué les toes-to-bar du premier WOD, elle s’est rendu compte que sa main gauche était devenue bleue. « Pire, je n’avais aucune sensation » a t-elle déclaré. Elle a tout de même continué. « Quand j’ai pris le vélo pour la deuxième fois, tout mon bras gauche était engourdi et je savais que quelque chose n’allait pas du tout« , a-t-elle écrit sur Instagram.

À la fin de l’évent, Emily s’est approchée du personnel médical, qui a déterminé qu’elle n’avait pas de pouls ulnaire ou radial (sur le bras). Elle a donc été transportée d’urgence à l’hôpital de l’Université de Wisconsin, où elle a subi une chirurgie vasculaire d’urgence, afin de retirer des caillots sanguins de ses artères.

Rolfe explique qu’elle aurait pu perdre son bras gauche. Le chirurgien allait effectuer un pontage « parce que c’est beaucoup plus facile et plus rapide, mais il m’a dit qu’il a regardé mes mains et a vu mes cornes et a dit: » Elle travaille vraiment dur. Je vais travailler très dur pour elle », a-t-elle déclaré. Il a mis une heure supplémentaire et a opté pour la manière la plus difficile pour lui, mais avec une récupération beaucoup plus rapide pour moi. »

L’athlète n’est pas autorisé a utilisé son bras pendant deux à quatre semaines, ensuite, elle pourra reprendre l’entraînement. « Ils disent que je devrais me sentir plus forte, car j’aurai un flux sanguin constant dans ma main« , a-t-elle déclaré. 

Et concernant sa participation aux Games, Emily l’a affirmé : « Je reviendrai« 

Source : Morning Chalk Up