Faire un régime avec un petit budget

« Avoir une alimentation saine vous coutera, inévitablement, plus cher », un cliché qui devra disparaitre après cet article.

En théorie, il est possible de survivre avec des aliments bon marché, pour quelques euros par semaine. Mais en réalité, c’est, en effet, ainsi que des millions de personnes vivent chaque jour.

En évitant la plupart des produits transformés, des édulcorants et des viandes aux composants  « mystères », vous pourrez consommer de bons aliments, à des prix raisonnables, et améliorer, par la suite, vos performances physiques. Vous devriez, également, considérer le fait qu’une alimentation saine peut vous faire économiser beaucoup d’argent en frais médicaux et dentaires.

Le but de cet article est de vous montrer comment vous pouvez minimiser vos dépenses consacrées à une alimentation de qualité avec une bonne planification, une petite recherche et un stockage raisonnable. Nos conseils sont adaptés, aussi bien, aux personnes qui suivent un régime paléo ou quasi-paléo, mais ces mêmes principes s’appliquent aux personnes qui veulent suivre un régime et de manger des aliments de bonne qualité sans se ruiner.

Avant-propos

Avant de commencer à envisager d’économiser de l’argent sur un régime alimentaire particulier, vous devez maitriser au mieux les particularités du régime que vous allez adopter. Les considérations les plus importantes seront votre apport calorique estimé, votre ratio de macronutriments approximatif, une idée sur les aliments que vous choisissez de ne pas manger et votre espace de stockage disponible.

Pour les personnes qui ont des besoins en apports caloriques riches (3000 calories et plus), votre objectif devrait être de maximiser vos calories par rapport à vos dépenses sans avoir recours aux aliments transformés ou de sources douteuses.

À cette fin, je trouve utile de diviser les achats en macronutriments: protéines, lipides (graisses) et glucides. Bien sûr, la plupart des aliments contiennent un mélange de macronutriments, mais nous pouvons encore les placer dans des catégories sur la base des éléments nutritifs qu’ils fournissent le plus.

Il est à noter que les produits riches en protéines sont les plus chers. Les graisses le sont un moins, et les glucides sont les moins coûteux.
En outre, il faut garder à l’esprit que les protéines sont presque toujours périssables. Les graisses et les glucides peuvent, quant à eux, prendre des formes périssables et non périssables.

Faire le plein de calories à petit prix

La plupart des gens ont un seul supermarché où ils font leurs achats. Si vous habitez dans une ville avec un supermarché, vous pourriez ne pas avoir beaucoup de choix. Toutefois, si vous habitez dans une zone urbaine, vous aurez un peu plus d’options. En tout cas, ne faites pas l’erreur d’acheter tout ce que vous mangez dans un seul magasin.

Dirigez-vous, plutôt, vers les supermarchés ethniques, en particulier ceux spécialisés pour les Asiatiques, les Africains ou des populations latinos. Les meilleurs aliments que vous pourrez y acheter ce sont des glucides sous forme de fruits et légumes. En outre, vous pourrez y trouver les noix de coco, le ‘yu choy’ (légume chinois), les épices ou encore les œufs de canard les plus sains du marché.

Vous pouvez, aussi, opter pour les produits en vrac, généralement non périssables et pouvant être facilement stockés. En fait, vous pouvez vous procurez la plupart de vos graisses, et certains de vos glucides grâce aux petits sachets d’amandes et de noix achetés en magasin à des prix plus que raisonnables. Si nous prenons le cas des amandes, par exemple, vous pourrez atteindre un ratio de 300 calories avec environ 1€ (50g).

Si vous suivez un régime paléo, le beurre de cacahuètes est parmi les aliments dont la teneur calorique est la plus élevée avec, souvent, près de 600 calories pour 1€. Cependant, essayez d’éviter les beurres de cacahuètes qui contiennent de « mauvaises » huiles ajoutées.

Une autre astuce consiste à acheter des huiles de qualité mais en grandes quantités afin de profiter de prix plus bas, dit prix de ‘gros’. Optez pour de l’huile d’olive, l’huile de colza ou de l’huile de noix de coco en bidon.

Par contre, les sources de protéines durables vont être la chose la plus difficile à trouver, car ces produits sont les plus chers et les plus rapides à périr. Si vous avez la chance d’avoir un marché de fruits de mer dans votre région, vous avez, alors, accès au meilleur endroit pour économiser de l’argent sur des sources de protéines. Les supermarchés ethniques peuvent, également, avoir des sections ‘fruits de mer’ à d’excellents prix. Sinon, les sacs de fruits de mer surgelés feront l’affaire, seront moins chers que les fruits de mer frais, mais auront des qualités nutritives similaires.

En ce qui concerne les viandes, cela reste un sujet assez délicat, car, généralement, la viande la moins chère sera de qualité inférieure. Préférez les bouchers des hypermarchés qui ont, en général, une offre très variées avec des prix plus que raisonnables.

Lorsque vous comparez les prix des viandes, n’oubliez pas de noter la teneur en matières grasses et la coupe spécifique de chaque paquet.

Enfin, concernant le lait, on déconseille les achats en trop grandes quantités. Optez pour les laitiers régionaux qui proposent des points de vente ‘du producteur au consommateur’ ou agissez en bon père de famille et comparez tous les commerces qui vous entourent.

En outre, la protéine de lactosérum n’est pas, exactement, ce que nous pouvons appeler un aliment de qualité. Cependant, elle peut, en effet, être moins chère que la plupart des sources naturelles de protéines. Les grands magasins, les pharmacies et les détaillants en ligne sont les meilleurs endroits pour acheter de la poudre de lactosérum brute.

Un nutriment, un aliment, des économies

Protéines: calmar entier, poulpe entier, conserves de thon, le maquereau en conserve, dinde hachée, viande hachée, lait, protéines de lactosérum et tous ce qui en découle.
Graisses: amandes, noix, huile d’olive, huile de coco, huile de colza, noix de coco, le fromage
Glucides: les bananes, les raisins, les pommes, les épinards, les fruits en conserve, les patates douces, et les fruits et légumes frais

Quelques conseils supplémentaires :

  • Préférez les produits entiers (peu transformés) pour faire quelques économies (poulet entier, calmar entier, poulpe entier, poissons entiers, etc.)
  • Les légumes surgelés peuvent, ou non,être moins chers que leurs homologues frais. Les légumes entiers seront moins chers que les légumes hachés ou en cubes. Les produits mixtes comme les salades de fruits préparées par certaines épiceries seront,de loin, plus chers que le fait d’acheter des fruits

Plus le produit est brut, facile à préparer et simple à stocker, plus il sera moins cher.