Logo wodnews

La Team d’Afrique qualifiée : CrossFit ®* FBDV Mayhem Africa échoue le test de dépistage !

Par Sophie - Le 12 juin 2023

CrossFit ® FBDV Mayhem Africa

Les résultats des tests anti-dopage post-demi-finale commencent à arriver et il semblerait que la team d’Afrique, CrossFit ®* FBDV Mayhem Africa, ait échoué au dépistage.

C’est sur Instagram que la team CrossFit ®* FBDV Mayhem Africa a annoncé qu’un des membres de l’équipe a été testé positif à une substance interdite. Rappelons que la Team a remporté la seule invitation du continent pour les CrossFit ®* Games 2023. Cependant, avec un test de dépistage de drogue raté, l’équipe ne sera pas autorisée à concourir.

Selon Michelle Merand, membre de l’équipe, elle et ses coéquipiers n’ont pris aucune substance interdite. Ils pensent que cela pourrait être dû à un supplément contaminé ou à une erreur de test.

Message sur Instagram

Voici le message qu’elle a posté sur Instagram :

« C’est avec le cœur très lourd que j’écris ce message. Malheureusement, l’un des membres de notre équipe a été testé positif. Nous savons à 100 % que personne n’a pris de drogues améliorant les performances et que ces choses arrivent aux meilleurs dans le sport. Nous sommes allés en demi-finale pour gagner, nous savions que nous allions nous faire tester. Mais malheureusement, nous vivons dans un monde où les choses tournent mal, les suppléments sont contaminés, les agences pharmaceutiques font des erreurs, c’est juste la façon dont la vie fonctionne et c’est quelque chose que nous ne pouvons pas contrôler.

Nous sommes en procédure d’appel avec CrossFit ®* et prions pour un miracle. Nous allons arrêter toute collecte de fonds jusqu’à ce que nous ayons des informations concrètes.

(…)

S’il vous plaît, lorsque vous lisez ce post, prenez un moment avant de juger ou de commenter, nous faisons face à cela du mieux que nous pouvons.

Voici ma Team et je suis à 100% avec eux »

Si un appel n’est pas accordé (ou pas rapidement), c’est Cape CrossFit ®* Wolfpack, l’équipe à la deuxipeme place, qui devrait recevoir son ticket pour Madison.

C’est la deuxième année consécutive que l’équipe africaine classée première est frappée par un test antidopage positif. L’année dernière, Lize Burns a reçu une sanction de 4 ans après avoir été testée positive.

elie vs victor hoffer wod crossfit

À lire aussi :  Regardez le thruster à 133 kg de Lucas Heuzé pour le WOD 23.2 de l'Open CrossFit ®*

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier