Le chaos de la demi-finale Copa Sur

Vous devez être au courant… Ces derniers jours, de nombreux athlètes ont été testés positifs au dépistage anti-drogue.

La demi-finale sud-américaine Copa Sur qui s’est déroulé du 10 au 12 juin au Brésil fait notamment parler d’elle. En effet, aucune de ses teams se rendra aux CrossFit ©* Games 2022.

  • À la première place : Q21 CrossFit ©*, qui a publié sur son compte Instagram que l’athlète Sabrina Dellaiustina avait échoué son test de dépistage de drogue. L’équipe est disqualifiée et Sabrina a été expulsée de la team.

  • Deuxième place : CrossFit ©* Ribeirao Preto. L’équipe a communiqué qu’un membre de l’équipe avait été testé positif. Ils ont indiqué que les substances ont été prises en dehors de la période de compétition, or, ces dernières sont restées dans le corps au moment du test.

  • Troisième place : CrossFit ©*Berrini Team Treta a posté en story Instagram une vidéo expliquant qu’ils ne se rendraient pas aux Games, simplement car ils ne se sont pas entrainés et ne sont pas préparés. De plus, ils n’ont pas de visa.

  • Quatrième place : Kingbull CrossFit ©* Paraguay. Ines Alviso a informé qu’elle a échoué le test de dépistage de drogue.

Les quatre équipes sont donc inéligibles. CrossFit ©* HQ n’a pas publié plus d’infos.