Les bénéfices de l’entraînement avec des Dumbbells !

Il n’y a que vous et une seule paire d’haltères (dumbbell), et vous vous dites : « Super, qu’est-ce que je suis censé faire avec ça ? »

Ils peuvent paraître modestes, mais les haltères sont plus puissants que vous ne le pensez. Passons en revue les quatre avantages de l’entrainement avec des dumbbells et les raisons pour lesquelles vous pourriez sous-estimer ce simple équipement.

Voici pourquoi vous devez vous entraînez avec des dumbbells

Les dumbbells vous permettent de faire un entraînement unilatéral

« Unilatéral » signifie que vous ne travaillez qu’un côté à la fois. Si vous faites un développé couché avec une barre, vous entraînez les deux côtés simultanément. Cependant, l’utilisation d’haltères signifie que vous avez la possibilité de faire un bras à la fois, avant de changer de côté.

L’entraînement unilatéral est très important parce que – 1 – nous avons tendance à ne pas le faire aussi souvent que nous le devrions et -2 – il offre un type de contrôle que vous ne pouvez pas obtenir avec d’autres types d’entraînement. De plus, aucun corps humain n’est symétrique. Nous avons tous une épaule qui est plus puissante que l’autre, une jambe qui est plus forte que l’autre. Vous pouvez corriger ces écarts avec un entraînement unilatéral. Et cela nous amène au prochain avantage de l’entraînement avec des haltères.

Ils découvrent et ciblent les déséquilibres musculaires

Lorsque vous travaillez simultanément les deux côtés de votre corps, vous n’avez pas la possibilité de savoir où se trouvent vos déséquilibres. Par exemple, vous pouvez remarquer que votre soulevé de terre vous semble un peu décalé, mais vous ne pouvez pas dire pourquoi. Tout ce que vous savez, c’est qu’un genou s’affaisse légèrement tandis que l’autre tient fort, et que vos hanches se tordent légèrement.

Parce que l’entraînement aux haltères offre une excellente chance de travailler unilatéralement, il va vous aider à découvrir puis à corriger ces déséquilibres musculaires. N’oubliez pas que c’est important. Avec le temps, ces déséquilibres apparemment mineurs peuvent entraîner une gêne et même des blessures. Intégrer l’entraînement aux haltères – même comme un travail accessoire supplémentaire – est un geste intelligent dans votre programmation.

À lire aussi : Les bénéfices sous-estimés du dumbbell !

Les haltères sont plus difficiles à stabiliser

Vous avez déjà remarqué que lorsque vous pressez des haltères au-dessus de votre tête, cela semble plus difficile à contrôler, même si c’est beaucoup moins lourd qu’une barre ? C’est parce que les haltères sont plus difficiles à stabiliser. Eh oui, lorsque vous poussez les haltères au-dessus de votre tête, ils peuvent se déplacer vers l’avant, vers l’arrière, vers la gauche, vers la droite, et dans n’importe quelle autre direction. Cela signifie que vous devez travailler plus dur pour les stabiliser. Cela demande un plus grand contrôle et une activation musculaire, ce qui fait passer vos WODs avec des dumbbells à un autre niveau.

Leur polyvalence ne connaît pas de limites

Enfin et surtout, il faut saluer les haltères pour leur polyvalence sans fin. Vous pouvez faire un entraînement complet du corps sans jamais vous ennuyer ou répéter deux fois le même exercice. Faites de l’exercice avec des haltères pour un entraînement basé sur la force, ou réduisez le poids et augmentez les répétitions pour quelque chose de plus métabolique. Tenez un haltère à deux mains et promenez-vous dans le quartier, vous verrez que votre grip sera mis à rude épreuve. Mettez un haltère sur les hanches pour faire des ponts difficiles et mettez-en sur le dos pour faire la planche (plank) ! On pourrait continuer comme ça pendant des jours…

Les dumbbells vont vous obliger à sortir des sentiers battus, mais quand il n’y a que vous et les haltères, faites confiance à votre corps pour en récolter les fruits !

Source : thewodlife.com