L’importance de la mobilité dans le CrossFit ®* !

Le CrossFit ®*, comme nous le savons tous, est un très bon moyen pour être en bonne forme. Cependant, ce type d’entrainement sans une bonne préparation présente un risque de se blesser. Mais comme le dit si bien le parrain du CrossFit ®*, Greg Glassman, un programme sportif 100% sûr sera à 100% inefficace.

Mais ne craignez rien, puisqu’il y a un bon moyen de minimiser et de gérer ce risque : une bonne mobilité.

En effet, mieux vous bougerez, moins vous vous blesserez. Si l’un de vos membres ou une articulation ne bouge pas correctement, vous aurez surement un problème à un moment ou à un autre, quel que soit votre niveau, votre rigueur et vos compétences.

Qu’est-ce que la mobilité ?

mobilité articulation crossfit

La mobilité est le fait de pouvoir réaliser une gamme complète de mouvements dynamiques au niveau de l’ensemble de vos articulations tout en gardant l’équilibre et la force. Votre mouvement doit être libre, confortable et avec une certaine facilité.

Composantes de la mobilité :

Une bonne amplitude de mouvement s’acquiert en travaillant sur deux principaux éléments :

  • Les tissus musculaires et les ligaments que l’on entretient, principalement, grâce à des exercices d’étirement.
  • Les Articulations, que l’on entretient grâce à des mobilisations dynamiques et des étirements tractés (par un élastique, par exemple).

Importance de la mobilité :

exercice-mobilite-crossfit

Prenons, par exemple, le squat pour un crossfitteur débutant. Si, pour une raison quelconque, il présente une mauvaise mobilité et n’est pas capable d’exécuter l’une des composantes clés de ce mouvement, tout ajout de poids supplémentaire sera extrêmement risqué.

Les composantes clés du squat sont :

  • Concentrer le poids dans les talons
  • Les genoux alignés au niveau du 2eme et 3eme orteil de chaque pied.
  • Les genoux légèrement en arrière des orteils.
  • La hanche descend au-dessous des genoux.
  • Maintien total des lombaires.
  • Poitrine remontée.

Tout cela peut vous sembler assez simple si vous disposez d’une bonne mobilité.

En réalité, les choses se compliquent et deviennent risquées si, par exemple, vous ne pouvez pas garder les genoux alignés à vos orteils ce qui vous mènera, inévitablement, à un déséquilibre musculaire causant des blessures.

De ce fait, soit vous êtes assez souple pour effectuer un mouvement de façon optimale, en limitant les risques de blessures et en maximisant son efficacité, soit, vous allez vous forcer pour accomplir le mouvement tant bien que mal, avec une position instable et une posture rigide ou inadéquate, augmentant, ainsi, le risque de blessures et limitant l’efficacité de l’exercice réalisé.