Pourrez-vous finir ce WOD spécial « vacances de Noël » en moins de 25 minutes ?

De temps en temps, il y a un WOD qui vous fait dire : « Oh, mince, j’aimerais pouvoir m’entraîner avec toi, mais j’ai pas le temps. » Voici un de ces WODs !

Il commence par une course d’un kilomètre. Et même si vous aimeriez que ce soit la fin de l’entraînement, c’est plutôt un échauffement. Regardez :

Ca va faire mal. Mais voici quelques conseils pour que ça fasse… un peu moins mal ! 🙂

1 – Faites attention à votre rythme

C’est un marathon, pas un sprint. Vous allez bouger presque sans arrêt pendant 25 minutes, et cela fait beaucoup de répétitions. Divisez-les en petits morceaux que vous pourrez aborder plus facilement. Par exemple, vous pouvez faire 5 à 10 reps à la fois, pas plus !

2 – Gardez du jus pour les pompes

Un burpee vous met en position de push-up, mais cela ne veut pas dire que vous devez trop compter sur la force du haut de votre corps. Surtout que peu de temps après les burpees, vous devez faire des pompes !

Pour vos burpees, utilisez surtout vos bras pour vous aider à amortir au sol, mais évitez de leur faire porter trop de votre poids. Vous en aurez besoin pour les pompes.

3 – Gardez votre poitrine droite pour les fentes

Lorsqu’on commence à fatiguer, on a tendance à laisser notre torse aller vers l’avant lorsqu’on se relève après une fente. Si vous faites cela, vous travaillez en fait contre vous-même, car cela met plus de poids sur votre jambe avant. Pensez plutôt à garder votre torse bien droit. Utilisez votre jambe arrière pour vous aider à vous remettre debout.

Alors, pourrez-vous finir ce WOD dans la limite du temps imparti ? Bonne chance !

Source : thewodlife