Suivez ces 5 conseils pour mieux réussir vos deadlifts !

5 astuces pour progresser en deadlift

LA TECHNIQUE DU DEADLIFT PAR BEN BERGERON !

Les Deadlifts correctement exécutés sont l’un des exercices les plus importants du CrossFit ®*.

En effet, correctement effectués, ils vous aideront à développer une force massive dans votre chaîne postérieure et vous en aurez besoin pour tous vos exercices d’haltérophilie. C’est aussi l’exercice qui permet à votre corps de déplacer le plus de poids possible. Mais comme pour tout lifting lourd, la progression et l’évitement des blessures reposent sur une grande technique.

Voici 5 conseils pour améliorer votre technique en deadlift

1 – Avant de soulever du poids, échauffez-vous correctement ! Bâcler un bon échauffement est une invitation à se blesser. Ramez, faites des good morning et des romanian deadlift barre à vide. Étirez vos ischio-jambiers et le bas de votre dos.

2 – Comme pour tous lifts, la position pour soulever des objets lourds est très importante. Si vous êtes devant la barre, adoptez une position largeur des hanches, les orteils écartés de 15°. Essayez de concentrer le poids sur votre avant-pied, mais sans laisser vos talons perdre le contact avec le sol. C’est un soulevé classique.

3 – Votre colonne vertébrale doit être droite. C’est l’une des choses les plus importantes lorsque vous faites un Deadlift. Une colonne vertébrale droite répartit le poids de manière égale. Si elle n’est pas droite, le poids sera concentré sur un point, principalement le bas du dos. Bonjour, hernie discale !

À lire également : HAFTHOR BJORNSSON bat le record du monde de deadlift : 501 kg !

4 – Gardez l’image d’une colonne vertébrale droite dans votre tête. Si vous êtes en position « Deadlift » et que vous levez la tête, vous sentez automatiquement que le bas de votre dos se tend. C’est parce que vous étirez trop le système musculaire de votre dos qui va de la tête aux hanches. Résolvez ce problème en gardant le regard vers le pendant que vous soulevez la tête afin de placer votre colonne vertébrale dans une position neutre.

5 – Pensez à votre grip ! Après un entraînement intensif ou un grand nombre de séries, votre grip devient plus faible. De plus, pour le deadlift, le poids à soulever peut être limité par le grip. Travaillez donc sur la force de votre grip !

Source : boxrox.com