Tout savoir sur la controverse qui secoue le monde du CrossFit ®* !

La controverse Crossfit
Crédit : WorkOut Mag/Bertrand Wendling

Greg Glassman, le PDG de CrossFit ®*, s’est retrouvé dans une tempête médiatique depuis hier soir à cause d’un tweet controversé reliant la mort de George Floyd et le COVID-19.

Le monde tel que nous le connaissons a été bouleversé en 2020. Non seulement la pandémie de COVID-19 nous a tous mis en quarantaine, mais depuis la mort de George Floyd le 25 mai, les États-Unis et le reste du monde ont connu certaines des plus grandes manifestations depuis très longtemps. Le mouvement Black Lives Matter a reçu un énorme soutien sur les réseaux sociaux.

QUI EST GREG GLASSMAN ?

Greg Glassman est le PDG et le fondateur de CrossFit ®*, méthode que vous connaissez très bien puisque vous nous suivez depuis longtemps maintenant ! CrossFit ®* offre une affiliation à des salles pour utiliser la marque (+/- 13 000 salles de sport dans le monde entier). Cet homme de 63 ans, qui vaudrait environ 100 millions de dollars, a fondé le CrossFit ®* dans les années 70 et est depuis devenu une marque de renommée mondiale.

Cependant, le 6 juin, le PDG de CrossFit ®* s’est retrouvé mêlé à une controverse sur les réseaux sociaux qui a rapidement porté atteinte à la réputation de la marque CrossFit ®*.

DES TWEETS CONTROVERSÉS DÉCLENCHENT LA FUREUR EN LIGNE

La controverse sur Twitter autour de Greg Glassman trouve son origine dans une réponse que ce dernier a envoyée à un tweet de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME), un institut de recherche américain qui a été beaucoup mis en avant avec le COVID-19 . L’IHME a tweeté un message de soutien aux manifestations de Black Lives Matter le 6 juin : « Le racisme et la discrimination sont des problèmes de santé publique qui exigent une réponse urgente. #BlackLivesMatter« 

À cela, Greg Glassman a répondu « It’s FLOYD-19 » en faisant une référence et une comparaison directe entre la mort de George Floyd et la pandémie COVID-19. Glassman a ensuite publié un autre tweet critiquant la stratégie de l’IHME face au COVID-19 , afin de clarifier la signification de l’original :

Glassman a déclaré : « Votre modèle raté nous a mis en quarantaine et maintenant vous allez modeler une solution au racisme ? Le meurtre brutal de George Floyd a déclenché des émeutes à l’échelle nationale. La quarantaine seule est « accompagnée à toutes les époques et sous tous les régimes politiques par un courant sous-jacent de suspicion, de méfiance et d’émeutes ». Merci !« 

Cependant, le mal était déjà fait.

LES RESEAUX SOCIAUX RÉAGISSENT

Outre le fait que Reebok a mis fin à ses négociations de partenariat avec CrossFit ®* en raison des commentaires de Glassman, d’autres marques comme Rogue, FitAid, NoBull… ont carrément décider ne plus être partenaire de CrossFit ®* et prendre leurs distances. Puis, ce sont les salles affiliées qui ont suivis le pas, avec, à cette heure-ci plus d’une centaine (au moins) qui ont mis (ou vont mettre) un terme à leur affiliation. Enfin, ce sont les athlètes eux-mêmes qui ont réagit, certains abandonnant carrément leur participation aux CrossFit ®* Games de cette année comme Noah Ohlsen ou Chandler Smith. Même Jason Khalipa a annoncé la fin de l’affiliation de ses boxs à CrossFit ®* !

Comme les tweets originaux de Greg Glassman ont suscité une telle controverse, des excuses ont été diffusées via le compte Twitter officiel de CrossFit ®* :

« Moi, le siège de CrossFit ®* et la communauté CrossFit ®* ne tolérerons pas le racisme. Je me suis trompé dans les mots que j’ai choisis hier. Mon cœur est profondément attristé par la douleur qu’elle a causée. C’était une erreur, pas raciste, mais une erreur. »

LA REPONSE A UNE DE SES SALLES AFFILIEES

Quelques jours avant (3 juin) l’owner de Rocket CrossFit ®* (Alyssa Royse) a envoyé un email à CrossFit ®* en critiquant le fait que CrossFit ®* n’ait pas réagit à la mort de Georges Floyd et ait fait le silence absolu sur cette crise dans le monde. Elle a critiqué la marque et l’immobilisme de CrossFit ®* pour Floyd et pour la pandémie de COVID. Greg Glassman a répondu de façon virulente à Alyssa Royse, suscitant là-aussi l’émoi de la communauté CrossFit ®* après que celle-ci l’ait rendue publique :

« Alyssa,

Je crois sincèrement que la quarantaine a eu des effets néfastes sur votre santé mentale.

Je ne parlerai pas pour Jeff Cain, mais je peux vous dire que vous vous faites des illusions en pensant que quiconque, même pour une seconde, pense que vous êtes « la conscience de CrossFit ®*». Cette notion même est indigne d’être remise en question.

Vous pensez que vous êtes plus vertueuse que nous. C’est dégoûtant. Votre soi-disant magie a été tolérée mais n’a jamais été considérée comme efficace, plutôt manipulatrice.

Vous faites de votre mieux pour nous qualifier de racistes et vous savez que ce sont des conner***. Cela fait de vous une personne vraiment merdique. Vous comprenez ? Vous avez laissé votre politique vous transformer en quelque chose qui me semble mauvais au point d’être maléfique.

J’ai honte de vous
Greg. »

Voilà, vous savez tout à l’heure actuelle de la polémique qui secoue le monde CrossFit ®* actuellement. Comme on dit, la suite au prochain épisode…