La Whey, pourquoi devriez-vous en consommer après l’entraînement ?

whey crossfit

Qu’est-ce que la Whey et comment peut-elle vous aider après vos séances d’entraînement ? Nous allons tout vous expliquer dans cet article. Alors, pour tout savoir sur la Whey et l’intérêt d’en consommer après vos WODs c’est par ici !

La Whey fait partie de la famille des protéines en poudre, des compléments alimentaires utiles après l’entraînement pour le développement musculaire et l’optimisation de la récupération. On trouve des protéines en poudre sous d’innombrables saveurs et diverses sources animales ou végétales, à base de riz, soja, ou chanvre par exemple. La Whey extraite du lait reste la plus populaire avec une assimilation rapide et un profil d’acides aminés essentiels très complet.

La Whey protéine, appelée aussi petit-lait ou lactosérum, est donc un sous-produit de la production du fromage. Le petit-lait a une valeur biologique élevée et contient tous les acides aminés essentiels et non essentiels dont le corps a besoin pour que les cellules se développent et que les muscles deviennent forts. Cela en fait un très bon complément alimentaire. La poudre de protéines de lactosérum est fabriquée en filtrant d’abord les composants inutiles du lactosérum, comme la graisse et le lactose. Elle est séchée et réduite en poudre.

Pour comprendre un peu mieux ce genre de produit, prenons l’exemple de la Pure Whey Advanced de la marque Superset Nutrition vendue sur le site de Fitadium. Proposée en grand format de 900 g, cette pure Whey Protéine ultrafiltrée contient 22 g de protéines, 115 Kcal et seulement 1,2 g de glucides par dose de 30 g. Grâce à son excellente composition en acides aminés et acides aminés à chaîne latérale ramifiée, plus connus sous l’acronyme BCAA, vous pourrez améliorer votre apport en protéines post-workout et permettre à vos muscles de mieux récupérer tout en se développant de façon constante.

whey nutrition crossfit

La protéine de lactosérum est identique à la protéine de petit-lait, c’est une protéine de haute performance souvent associée à l’entraînement et au culturisme (bodybuilding). La protéine de lactosérum est disponible dans une variété de compléments alimentaires et est utilisée non seulement par les athlètes, mais aussi par les personnes qui veulent perdre du poids ou augmenter leur teneur en protéines pour des raisons de santé.

Comment ça marche ?

La musculation et les exercices intensifs augmentent le rythme de renouvellement des protéines dans votre corps, et ce renouvellement accru commence pendant votre entraînement et peut se poursuivre pendant environ 24 à 48 heures après. Si vous consommez des protéines pendant cette période, vous pouvez augmenter la synthèse des protéines et réduire leur dégradation.

La Whey est simplement l’une des sources de ces protéines. Lorsque vous la buvez dans un shaker, la Whey sera digérée et absorbée dans votre tube digestif, la concentration d’acides aminés dans votre sang augmentera (les acides aminés sont les composants des protéines), et la construction musculaire s’intensifiera.

L’avantage avec la protéine de lactosérum, qui est le type de protéine le plus populaire auprès des sportifs, est le fait qu’elle soit rapidement absorbée par le corps. Cela signifie que vous pouvez augmenter rapidement la concentration d’acides aminés dans votre sang après l’entraînement, afin de tirer le meilleur parti de la fenêtre anabolique (la période d’accumulation après un entraînement).

Qui a besoin de Whey ?

La Whey est un excellent complément alimentaire à condition que vous ayez besoin d’un apport rapide en protéines. Ces protéines pures aident à récupérer après un entraînement sportif intensif, mais aussi après une opération chirurgicale, une blessure ou tout autre traumatisme. Il s’agit d’une protéine facilement digestible qui peut même aider à prévenir le cancer.

La consommation de la Whey est importante si vous vous entraînez dur et si vous voulez que vos muscles deviennent plus gros et plus forts. Concrètement, il est bon d’apporter des protéines à votre corps tout au long de la journée, et pas seulement pendant vos séances d’entraînement. La plupart des gens ont besoin de 1,5 à 2 grammes de protéines par kilo de poids corporel.

Une carence en protéines peut entraîner un déclin de certaines fonctions cognitives en raison d’une réduction du nombre de cellules cérébrales. Il est donc important de consommer suffisamment de protéines dans votre alimentation, même si vous n’êtes pas une personne physiquement active. Préparez un shaker protéiné avant ou après le petit-déjeuner et vous aurez plus d’énergie pour le reste de la journée. Grâce à la Whey, vous pouvez fournir à votre corps ses besoins journaliers en protéines d’une manière rapide et pratique.

La protéine de lactosérum est devenue très populaire chez les athlètes, les sportifs et les adeptes de functional fitness du monde entier. Paradoxalement, la Whey est bénéfique aussi bien pour ceux qui veulent perdre du poids sans altérer leur santé qu’en boisson d’appoint pour les personnes qui ont besoin de prendre du poids.

La Whey peut être prise avant, pendant ou après l’exercice. Les protéines en poudre à base de caséine, également issue de protéine de lait, sont différentes, car elles doivent être prises juste avant le coucher. En effet, des études montrent que la caséine est absorbée lentement par l’organisme contrairement à la Whey à absorption rapide. La caséine stimule la récupération et la reconstitution des muscles sur une longue fenêtre.

Quelle quantité de Whey faut-il prendre après l’entraînement ?

Pour stimuler au maximum la synthèse des protéines après un entraînement de musculation, vous avez besoin d’environ 10 g d’acides aminés essentiels, que vous obtiendrez à partir d’environ 20 g de protéines. Pour la plupart des poudres à base de lactosérum, environ 30 grammes de poudre suffisent pour obtenir un peu plus de 20 grammes de protéines pures.

Pour la Whey Protein Advanced, une dose de 30 g, deux fois par jour, couvrira vos besoins journaliers. Diluez cette dose dans environ 250 ml d’eau froide ou de lait écrémé et votre shaker sera aussitôt prêt ! Le goût est généralement bien meilleur lorsqu’il est mélangé à du lait, mais d’un point de vue pratique, il peut être difficile d’en trouver dans une salle de sport. Nous vous conseillons de mettre une dose dans votre shaker, de l’emmener avec vous au bureau ou directement à la salle de sport et, une fois votre séance terminée, remplissez votre shaker d’eau. froide, mélangez et le tour est joué !


Cet article a été réalisé en partenariat avec Fitadium et notre équipe commerciale indépendamment de la rédaction habituelle de WodNews.