10 règles à respecter dans vos boxs de CrossFit ®* !

Comme la plupart des endroits que vous fréquentez, votre box de CrossFit ®* a ses propres règles et comportements que les athlètes doivent respecter. Il s’agit tout simplement des bonnes manières que tout le monde devrait adopter. Mais il s’agit aussi d’assurer la sécurité de tous dans la salle de sport. Voici quelques règles que vous devez toujours garder à l’esprit !

1. Ne marchez jamais devant ou derrière un athlète lorsqu’il effectue un mouvement complexe

Imaginez que vous vous installez devant la barre, que vous preniez une grande inspiration et que vous vous prépariez à faire un gros lift… et que quelqu’un passe juste devant vous. Distrayant ? Euh, c’est le moins qu’on puisse dire. Effectuer un mouvement complexe et avec une lourde charge demande une concentration constante. Donc, si vous voyez que quelqu’un s’installe devant une barre, c’est le moment de faire une pause et de le laisser faire son mouvement, avant de passer dans son champ de vision ou d’entrer dans sa « bulle ». Quant au fait de marcher derrière quelqu’un lorsqu’il est sur le point de tenter un gros lift, c’est davantage pour des raisons de sécurité. La personne ne peut pas vous voir et ne fait probablement pas attention à ce qui se passe derrière elle. Que se passe-t-il si elle laisse tomber l’haltère ou la barre ? Et si elle trébuche en arrière ? Le mot d’ordre est donc clair… dégagez de la plate-forme ! Laissez l’athlète terminer son mouvement en lui laissant l’espace nécessaire pour le faire en toute sécurité.

2. Réfléchissez bien avant de laisser tomber un équipement, surtout s’il est placé au-dessus de votre tête.

Est-il sûr de laisser tomber une barre d’haltères de très haut ? Risquez-vous d’endommager le sol et l’équipement ? Qu’en est-il des barres ? Peut-on les laisser tomber ou le responsable de votre salle préfère-t-il que vous les posiez ? Avant un WOD, vérifiez ce que vous avez le droit de le faire.

3. Si quelqu’un porte des écouteurs, laissez-le tranquille.

Universellement, les écouteurs dans les oreilles signifient « Je suis dans mon propre monde. Veuillez revenir une autre fois ». Ce n’est pas un code pour dire : « J’ai de la musique à fond dans les oreilles, alors essayez d’attirer mon attention !’’ Pour certaines personnes, l’entraînement est leur seul moment en communauté. Et c’est très bien ! Mais pour d’autres, ils veulent juste qu’on les laisse tranquilles. Et c’est très bien aussi. Si vous croisez un athlète qui porte des écouteurs ou des oreillettes, laissez-le tranquille et ne lui parlez pas.

4. Rangez vos affaires

Même si vous vous sentez comme chez vous à la box, ce n’est pas votre maison dans le sens où vous pouvez laisser vos affaires partout comme bon vous semble. Le propriétaire a dépensé beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour équiper sa box d’un excellent matériel. Vous devez donc traiter ces lieux et tout ce qu’il contient avec respect. Cela signifie que vous devez nettoyer après votre passage. Non seulement c’est respectueux, mais cela permettra également aux autres athlètes de trouver plus facilement ce dont ils ont besoin lorsque vous aurez fini de l’utiliser.

5. Si l’on vous demande d’essuyer votre équipement, faites-le.

Chaque box est différente, alors il se peut que cela ne s’applique pas à vous. Mais si vous passez devant un panneau qui vous demande d’essuyer votre équipement et qu’on vous fournit du désinfectant et des serviettes, faites-le simplement. Lorsque chacun participe à l’hygiène de la salle en essuyant son équipement après l’avoir utilisé, cela permet de réduire les germes. (Super important, surtout à l’ère du COVID-19 !).

6. Faites attention lorsque vous faites du bruit

Lors d’une séance de musculation ou d’un entraînement particulièrement éprouvant, il est tout à fait naturel de grogner ou de faire un peu de bruit. Parfois, on ne peut pas s’en empêcher. Et dans de nombreux cas, c’est bénéfique pour vos performances. Mais nous avons tous eu dans notre box cette personne qui crie et gémit de manière excessive, et qui peut même lâcher un ou deux jurons. Ne soyez pas comme elle !

7. Ne touchez pas à votre téléphone portable

Il s’agit d’une erreur importante et beaucoup de gens en sont coupables. Beaucoup d’entre nous sont attachés à leurs téléphones, et cela ne s’arrête pas, même lors d’un workout. Et pourtant, vous devriez laisser tomber votre smartphone le temps de votre séance de sport. Lorsque vous êtes plongé dans votre téléphone, vous ne faites pas attention à ce qui vous entoure. Ça peut être impoli, mais ça peut aussi être carrément dangereux. Maintenant, si vous prenez des notes pour votre séance d’entraînement ou si vous vous préparez à filmer un mouvement, c’est une chose. Mais i  vous regardez Instagram de manière obsessionnelle entre deux séries, mettez-le de côté pour un moment et concentrez-vous sur votre entraînement.

8. Évitez de donner des conseils non sollicités

Y a-t-il quelque chose qui ennuie plus les athlètes que les gens qui leur donnent des conseils alors qu’ils ne les ont jamais demandés ? À moins que quelqu’un ne s’approche de vous et ne vous dise explicitement : « J’ai des difficultés avec X. Peux-tu me donner quelques conseils ? », il vaut mieux garder vos pensées pour vous. Même si vous voulez probablement bien faire, cela peut paraître odieux et déplacé.

9. Assurez-vous d’utiliser l’équipement adéquat pour vos exercices

Si vous utilisez le mauvais équipement par accident, n’ayez pas honte ! Cela arrive, et nous apprenons tous de nos erreurs. Il est d’ailleurs toujours sage de demander de l’aide à un coach ou à un membre de votre box si vous n’êtes pas sûr de vos choix lors de l’utilisation d’un équipement en Open Gym par exemple.

10. Soyez attentif à la quantité de magnésie que vous utilisez

Si les gens peuvent vous voir arriver à un kilomètre grâce au nuage de magnésie qui vous précède, alors vous en utilisez trop. Si les athlètes peuvent aussi savoir où vous vous êtes entraîné grâce aux empreintes qui couvrent chaque centimètre de la surface de vos équipements, c’est que vous en utilisez trop. Honnêtement, il suffit d’en mettre un peu pour avoir une bonne adhérence !

Source : Thewodlife.com.au