4 exercices de mobilité très efficaces qui ne demandent aucun équipement !

Chaque fois que vous avez besoin d’améliorer vos mouvements fonctionnels, en fonction de leur nature, votre coach vous dit que votre point faible est votre mobilité. « Mais je suis super souple« , direz-vous, mais il y a une différence conceptuelle entre mobilité et souplesse. Il est essentiel de savoir comment améliorer votre mobilité ; et heureusement, il existe plusieurs façons de le faire sans avoir besoin d’équipement !

Tout d’abord, faisons la distinction entre mobilité et souplesse. La mobilité signifie la façon dont une articulation se déplace, ou l’amplitude de ses mouvements. D’autre part, la flexibilité ou souplesse vise à décrire la longueur d’un muscle, ou l’étendue de son étirement. La flexibilité/souplesse est l’une des composantes de la mobilité ; et comme dans de nombreux autres domaines vitaux de la condition physique fonctionnelle, comme la force et l’équilibre, une amplitude de mouvement acceptable permettra à l’athlète d’effectuer différents types de mouvements sans aucune restriction.

Voici comment vous pouvez améliorer la mobilité de différents groupes musculaires dans le confort de votre maison sans équipement !

4 exercices de mobilité qui ne nécessitent pas d’équipement

1 – The Eternal Squat

L’un des problèmes de mobilité les plus gênants survient lorsqu’une personne doit effectuer un mouvement complet de squat. Cet exercice de mobilité consiste à maintenir la position de squat pendant au moins 10 minutes. En la maintenant aussi longtemps, vos genoux, vos chevilles et vos ischio-jambiers commenceront à reconnaître la mobilité dont ils ont besoin, car ils seront non seulement plus habitués à être en extension, mais aussi à à être activé pendant une période plus longue. Gardez à l’esprit que dans cette position, vos pieds doivent être dans la même direction que vos genoux, pendant que vous poussez vos genoux vers l’extérieur.

2 – The Calf Stretch

Ce mouvement permet une meilleure amplitude de mouvement pour les genoux et les hanches, car les muscles de vos mollets seront moins tendus. Pour réaliser correctement cet exercice, vous devez placer la plante de votre pied face à un mur (en la plaçant verticalement) et essayer de rapprocher vos hanches du mur. Attention, si vous pliez votre genou, vous allez étirer le bas du mollet ; sinon, vous viserez principalement la partie supérieure du mollet.

3 – The Couch Stretch

Beaucoup d’entre nous ont un emploi où ils passent des heures assis devant un ordinateur. Or, rester assis pendant des périodes prolongées fait que nos hanches se bloquent, ce qui compromet également notre mobilité. Cet exercice vous permettra d’ouvrir les fléchisseurs de la hanche et les quadriceps.

Face au mur, mettez-vous à genoux sur une jambe. Avec votre jambe arrière (celle qui est sur le sol), ramenez votre pied vers vos fesses et rentrez votre genou vers le mur. Vous pouvez utiliser un oreiller ou un Abmat comme coussin. Allongez lentement votre dos pour qu’il soit entièrement droit. Assurez-vous que votre tronc est bien tendu et que le bas de votre dos n’est pas en hyperextension.

4 – The Wall Slide

La plupart d’entre nous ont du mal naturellement à faire passer une barre au-dessus de leur tête. Il est essentiel d’avoir une mobilité adéquate du haut du corps car l’épaule est l’une des articulations les plus mobiles de notre corps, avec plus de quatre degrés de liberté. Grâce à cet exercice, vous améliorerez la raideur que vous ressentez lorsque vous essayez de mettre vos bras derrière vos oreilles.

Placez-vous dos au mur, les bras pliés et à plat contre le mur, si possible. En gardant vos bras à plat, commencez à les lever au-dessus de votre tête.

Essayez ces exercices par vous-même et vous remarquerez non seulement une amélioration de votre mobilité, mais aussi moins de douleur et d’inconfort en général !

Source : thewodlife