Les 5 meilleurs exercices de mobilité pour les haltérophiles

Crédit : Reebok

Un programme d’haltérophilie techniquement solide requiert impérativement une bonne mobilité. Voici les mouvements dont les haltérophiles expérimentés ont besoin pour prospérer et réussir.

Donner la priorité à la mobilité

Quiconque affirme que les exercices de mobilité n’ont pas d’importance – surtout une fois qu’il a dépassé un certain stade de sa vie – n’a rien compris. Cela s’applique généralement aux personnes dont les journées, y compris le travail, ne sont pas ce que l’on peut qualifier d’actif. Une position assise prolongée, une mauvaise posture, une masse musculaire importante, une mauvaise récupération musculaire et peut-être moins d’entraînement physique sont autant de facteurs qui expliquent pourquoi un corps ne peut plus bouger aussi bien qu’avant. Une routine quotidienne de travail de mobilité peut sembler redondante, mais elle vaut son pesant d’or.

Une bonne mobilité est en fait le fruit d’une répartition équilibrée de la force au niveau d’une articulation porteuse. L’efficacité de votre entraînement et de votre technique dépendra en grande partie de votre mobilité. L’une se nourrit de l’autre, et aucune des deux ne peut être laissée de côté.

En résumé, l’argument « l’entraînement musculaire renforce la mobilité » n’est valable que si la qualité de vos répétitions – et la variété de vos exercices – est adéquate.

Voici donc quelques mouvements de mobilité que chaque haltérophile devrait effectuer dans le cadre de son échauffement ou lors d’un workout quotidien :

1.      Spiderman Walk

2.      Deep Squat Mobility

3.      Rotation Thoracique

4.      High-Knee Walk

5.      Shoulder dislocates

<iframe width= »620″ height= »349″ src= »//www.youtube.com/embed/RbKepeNogT8?autoplay=0&amp;rel=0″ frameborder= »0″ allowfullscreen= » »></iframe>

TUTORIEL SNATCH :

Source : T-nation.com