Logo wodnews

9 façons de se motiver pour faire de l’exercice !

Par Arnaud - Le 8 juillet 2021

Certains « gourous » vous promettent le succès du jour au lendemain pour perdre du gras et gagner du muscle.

Mais la science a toujours affirmé qu’une alimentation correcte et une activité physique régulière sont les principales clés d’une santé et d’une forme physique durable à long terme.

Pourtant, il peut être décourageant de faire de l’exercice, car, soyons honnêtes, cela reste une activité difficile à maintenir au quotidien et qui demande du temps. Entre les longues heures de travail, les engagements sociaux et les autres affaires personnelles, il peut être difficile de rassembler l’énergie et la volonté nécessaires pour fournir un effort physique supplémentaire.

Alors, comment se motiver à faire de l’exercice quand, tout simplement, on n’en a pas envie ? Voici 9 façons d’y arriver !  

1. Éliminez tous les obstacles

Facilitez l’accès à votre salle de sport pour que rien ne vous empêche d’y aller. Si vous faites de l’exercice à la maison, mettez votre tapis d’exercice et vos haltères près de votre lit ou de votre canapé afin qu’ils soient visibles et accessibles. Sortez vos vêtements de sport la veille, cela vous rappellera que vous devez le faire dès le matin.

Utilisez-vous souvent l’excuse de manquer de temps ? Pour éviter cela, faites comme vous feriez pour n’importe quelle autre activité importante ou n’importe quelle tâche à faire, inscrivez votre séance d’entraînement dans votre agenda ou réservez un créneau spécifique pour le faire. Vous serez plus enclin à faire de l’exercice si vous savez que vous avez déjà prévu du temps pour le faire, au lieu d’attendre que vous soyez libre. Moins cela vous paraîtra compliqué, plus vous serez susceptible de le faire !

À lire aussi : Ennui, lassitude, échec… ? 3 façons de retrouver votre motivation !

2. Mettez de la musique à fond

Il est temps de créer une playlist et d’écouter vos chansons préférées la prochaine fois que vous irez courir ou vous entraîner ! Des études ont montré qu’écouter de la musique rythmée pendant que l’on fait de l’exercice, en particulier lorsqu’il s’agit d’exercices d’endurance comme la marche ou la course, peut augmenter la fréquence cardiaque tout en réduisant la perception de l’effort fourni. En d’autres termes, vous ferez plus d’exercice, car la musique vous empêchera de vous sentir fatigué et mal à l’aise, ce qui vous donne l’impression de ne pas faire trop d’efforts, et votre corps vous en sera reconnaissant ! Vous n’avez pas le temps de créer une playlist ? Certaines plates-formes musicales proposent des playlists d’entraînement composées de chansons qui atteignent un nombre spécifique de battements par minute pour vous aider à vous rythmer pendant votre jogging ou votre course.

3. Faites de l’exercice avec un ami

Beaucoup de personnes sont capables de se convaincre de ne pas faire d’exercice. Si c’est votre cas, un compagnon d’entraînement est peut-être ce dont vous avez besoin pour rester sur la bonne voie. Une étude a montré que le fait d’avoir un « copain » d’exercice favorise le soutien émotionnel, ce qui conduit à une meilleure autorégulation.

4. Faites ce qui est amusant, pas ce qui est à la mode

Si un exercice ne suscite pas de joie, supprimez-le. Il y a tellement de chemins vers la forme physique, et ce qui est efficace pour les autres ne l’est pas forcément pour vous. Essayez un nouveau sport, faites du jogging le long d’une route pittoresque dans votre quartier ou dansez pour brûler les calories, mais surtout amusez-vous !

5. Suivez vos progrès

Le suivi de vos progrès, petits ou grands, peut vous aider à rester motivé pour continuer. Au lieu d’avoir un seul grand objectif, décomposez votre parcours en petites étapes. Le miroir ou la balance ne reflètent pas toujours le chemin parcouru. Soyez donc fier des jours où vous avez couru un demi-kilomètre de plus, où vous avez soulevé deux kilos de plus, ou même simplement atteint vos orteils avec moins d’effort. Même un centimètre de plus est toujours un progrès.

6. Fixez des objectifs réalistes

L’un des obstacles les plus courants à l’entraînement est le manque de temps et d’énergie. Mais le fitness n’est pas forcément un gros problème autour duquel vous devez réorganiser votre vie. Fixez-vous des objectifs raisonnables et réalisables. Il est préférable d’en faire un peu sur une longue période, plutôt que de pousser votre corps dans une routine insoutenable. Par exemple, choisissez de faire le tour du pâté de maisons à pied pendant 20 minutes tous les deux jours, plutôt que d’aspirer à faire de la gym pendant 60 minutes par jour. Si vos objectifs sont trop ambitieux et irréalistes par rapport à votre niveau actuel, vous risquez d’être frustré et plus enclin à abandonner.

Vous détestez devoir apprendre des techniques d’entraînement ? Investir dans votre santé et votre corps ne doit surtout pas devenir un inconvénient. Les jours où vous n’avez pas la possibilité de faire une bonne séance d’entraînement, de petites modifications de votre routine peuvent faire la différence. Prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur, faites une série de jumping jacks entre deux visioconférences ou étirez-vous le dos et les jambes toutes les heures si vous êtes assis la majeure partie de la journée devant votre PC.

7. Trouvez votre #Fitspiration

Les réseaux sociaux, lorsqu’ils sont utilisés avec prudence et discernement, peuvent être un puissant outil d’inspiration et de motivation. Consultez les hashtags relatifs au fitness et à la nutrition pour savoir comment les autres restent motivés et en bonne santé. Une étude a également montré que vous pouvez utiliser les plates-formes de réseaux sociaux pour trouver des personnes partageant les mêmes idées que vous ou des groupes en ligne qui peuvent vous soutenir dans votre démarche, partager des idées sur la façon de faire de l’exercice plus efficacement et vous tenir responsable de votre promesse de changement ou d’amélioration.

8. Concentrez-vous sur vous-même

Les réseaux sociaux peuvent être une source de motivation et d’apprentissage, mais ils peuvent également induire de nombreuses personnes en erreur en leur donnant une perception déformée de la perfection, de la beauté et de la santé. Utilisez les réseaux sociaux pour vous inspirer, mais ne comparez pas votre parcours à celui de quelqu’un d’autre. Il y aura toujours quelqu’un de « meilleur », de plus rapide, de plus fort que vous. Mais leurs progrès, qu’ils soient plus rapides ou plus lents, n’enlèvent rien aux vôtres. Votre temps d’entraînement ne concerne que vous et doit être adapté à vos besoins.

9. Faites-vous plaisir

Il est facile de se lasser de poursuivre un objectif à long terme sans aucune gratification, alors faites-vous plaisir avec de petits cadeaux en cours de route. Cela vous donne quelque chose à attendre avec impatience, qui n’est pas si éloigné dans le futur, et vous motive à vous entraîner pour progresser régulièrement et atteindre votre objectif. Par exemple, planifiez vos séances d’entraînement près des restaurants et retrouvez vos amis après. Si vous avez travaillé dur et que vous lorgnez sur une nouvelle paire de chaussures de course, faites-vous plaisir ! Nous savons à quel point vous travaillez dur pour atteindre vos objectifs de santé et de fitness et il n’y a pas de raison pour que vous ne célébriez pas cela.

Pour conclure, essayez donc ces petits trucs chaque fois que vous n’êtes pas motivé pour faire de l’exercice. Nous sommes convaincus qu’ils vous aideront !

Source : Thewodlife.com.au

À lire aussi :  On en sait plus sur le problème de Sara Sigmundsdottir survenu durant le Wodapalooza

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier