Comment faire partir une crampe ?

crampe crossfit

Soudaine et douloureuse, la crampe est cette contracture musculaire qui peut survenir n’importe quand, surtout lors des séances d’activité physiques comme notre sport. Souvent liée à une déshydratation sévère ou modérée, la crampe peut aussi être engendrée par du matériel de musculation non adapté à votre condition physique, ou des accessoires comme une paire de chaussures trop serrées qui vont comprimer vos pieds et générer des crampes. Même si la crampe est passagère, elle est très intense et tous les moyens sont bons pour la faire partir.

Étirements et massages pour détendre le muscle crampé

Pour soulager la douleur d’une crampe, il faut immobiliser le membre concerné. Puis, faites des étirements pour soulager les spasmes musculaires qui traduisent une accumulation de calcium dans les cellules musculaires. Par exemple, pour une crampe du mollet, tirez les orteils vers vous et relevez le pied. Dès que la sensation douloureuse sera atténuée, massez le muscle, puis marchez sur les talons quelques instants.

La cryothérapie pour éliminer les spasmes musculaires

Vous l’aurez surement remarqué lors des rencontres sportives ou durant les crossFit games, les médecins utilisent souvent une bombe de froid pour soigner les sportifs et athlètes blessés. Cette approche est issue de la cryothérapie, le traitement par le froid qui va calmer les douleurs et stimuler la circulation sanguine.

Pour une crampe, le froid a un effet antalgique qui va vous faire oublier la douleur, d’autant plus que l’influx nerveux est diminué au niveau des fibres nerveuses. Même si vous avez toujours des glaçons à portée de main, il vaut mieux avoir une réserve de gel de cryothérapie ou de bombe de froid pour une application rapide à effet immédiat.

Les huiles essentielles et extraits de plantes

Vous avez souvent des crampes lorsque vous vous entrainez et le phénomène persiste la nuit quand vous dormez ? C’est peut-être un signe de fatigue musculaire, de troubles de la circulation sanguine ou d’effets secondaires de gestes répétitifs. Pour améliorer votre condition de vie et prévenir les crampes, des traitements à base d’extraits ou d’huiles essentielles de plantes existent. Parmi celles qui sont les plus utilisées, l’on retrouve le romarin camphre, l’épicéa, le genévrier, le sceau de Salomon ou la gaulthérie pour leurs effets antalgiques, anti-inflammatoires, chauffants ou décontractants. Traitement phare pour soigner les crampes, le Cartimomil est un gel polyvalent à appliquer en massage sur la zone contractée.

Se relaxer avec les gélules de valériane

La valériane est un sédatif naturel disponible sous forme de gélules pour traiter les crampes aiguës. Elle est préconisée pour les personnes stressées et hypertendues qui ont tendance à avoir des raideurs musculaires. Outre son effet sédatif, la valériane va agir pour diminuer l’influx nerveux et induire un relâchement des muscles. La posologie habituelle en valériane pour soigner des crampes est de 2 gélules en 2 à 3 prises par jour.

Conseils préventifs contre les crampes musculaires

Même si les étirements et les pommades sont efficaces pour traiter les crampes musculaires, les gestes préventifs sont plus importants. Ainsi, hydratez-vous efficacement durant vos wods notamment avec une eau contenant des sels minéraux et un peu de sucre.

Pour limiter les risques de crampes lors des activités physiques, il est fortement conseillé d’avancer progressivement, pour que l’organisme et les muscles s’y habituent petit à petit, tandis que les échauffements et les étirements ne sont pas à zapper si vous voulez éviter les courbatures et les spasmes musculaires. Pour une alimentation équilibrée, privilégiez les fruits et légumes riches en calcium, en potassium et en magnésium comme la banane pour éviter les crampes. Sachez aussi que le chocolat noir à 70 % est aussi pratique pour prévenir les crampes après les efforts physiques.