Logo wodnews

Justin Medeiros et Ellie Turner : que s’est-il passé aux CrossFit ®* Games 2023 ?

Par Chloé - Le 15 août 2023

Justin & Ellie
Crédit : Justin Medeiros

Les athlètes Justin Medeiros et Ellie Turner ont partagé une vidéo sur la chaine YouTube de Justin Medeiros expliquant ce qui s’est passé aux CrossFit ®* Games 2023.

Lui, double champion du monde, était pressenti pour gagner les CrossFit ®* Games mais a terminé à la 13ème place, tandis qu’Ellie, première des Open en Océanie, a été écartée de la compétition dès le cut du vendredi soir.

Découvrez les explications des deux athlètes :

Justin Medeiros :

Fittest Man On Earth 2021 et 2022, il était pressenti pour remporter son troisième titre, ou monter sur le podium. À la grande surprise de beaucoup Medeiros termine 13ème au classement général.

« En arrivant aux Open, je n’ai évidemment pas fait aussi bien que l’année précédente, mais je n’avais aucune raison de m’inquiéter », explique Medeiros. En atteignant les quarts de finale quelques semaines plus tard, il a voulu prouver qu’il était toujours dans la compétition.

Medeiros explique qu’à l’approche des Games il s’est mis beaucoup de pression et a douté de ses capacités : 

« Je ne sais toujours pas pourquoi, mais j’ai ressenti beaucoup plus de pression que les autres années (…) Je sais que je fais tout ce que je peux mais il y a beaucoup de choses que je devais faire et que je ne fais pas. Je pense qu’en arrivant aux Games avec la pression, le doute s’est immiscé dans mon esprit”.

Ellie Turner :

A l’issue des Open, Ellie Turner devient la femme la plus forte d’Australie, mais elle espérait plus que cela cette année. Après avoir terminé 9ème au niveau mondial lors des Open, elle espérait beaucoup plus pendant les Games. C’était sa troisième participation cette année et elle termine 31ème après le cut de vendredi soir.

L’australienne Ellie Turner a déménagé aux États-Unis au début de sa saison, ce qui a eu un impact sur sa saison :

« L’épreuve du déménagement de l’Australie aux États-Unis a eu un impact plus important sur moi que je ne le pensais, et puis il y a toujours quelques petites blessures et des choses comme ça ici et là. Ce sont de petits contretemps qui rendent les choses difficiles”

Pour Turner, le problème est survenu lors de l’event “Alpaca Redux”.Sur le clean & jerk avec les kettlebells, elle a senti quelque chose dans son dos dès les premières répétitions.

« J’ai repris les kettlebells et je me suis dit, ce n’est pas bon, ça va être vraiment mauvais, alors c’était la guerre ».

Elle a malgré tout terminé. « A ce moment-là, je ne savais pas si j’allais devoir me retirer, mais je savais que je n’allais pas être en mesure d’exécuter le reste du week-end ».

Ses coachs lui ont dit que c’était à elle de prendre la décision de se retirer ou non. Lors de l’event du Ski-Bag, elle a principalement utilisé ses jambes pour épargner son dos et l’a vraiment ressenti avant de se rendre à l’épreuve finale : “La décision a été prise sous le coup de l’émotion et j’étais très émue en entrant sur le floor, sachant qu’il s’agissait de ma dernière épreuve à Madison”.

Retrouvez la vidéo ci-dessous : 

Rendez-vous l’année prochaine !

Source : BoxRox

Elie Margerin contre Guillaume Magnouat en CrossFit - WodMoov

À lire aussi :  Les bénéfices de la compétition en CrossFit ®* !

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier