Logo wodnews

La déclaration de CrossFit ®* concernant le test positif d’un membre de la team CrossFit ®* FBDV Mayhem Africa

Par Sophie - Le 20 juin 2023

La déclaration de CrossFit ® concernant le test positif d'un membre de la team CrossFit ® FBDV Mayhem Africa

La semaine dernière, nous avons annoncé qu’un membre de la team CrossFit ®* FBDV Mayhem Africa avait été testé positif à une substance interdite conformément à la politique antidrogue des CrossFit ®* Games.

Jusqu’à maintenant, CrossFit ®* n’avait pas fait de déclaration officielle concernant l’échec du test de dépistage de drogue, et nous n’avions donc pas d’informations supplémentaires. Par contre, Michelle Merand, membre de l’équipe, s’était exprimé sur Instagram et avait expliqué que les résultats avaient fait l’objet d’un rappel.

Depuis, CrossFit ®* a partagé quelques détails concernant l’échantillon en question. Il s’agit tout d’abord de l’échantillon d’Angelique Connoway. Ce dernier contenait des métabolites de GW501516.

Le GW501516 est une des substances les plus courantes des tests de dépistage de drogue. Sur les 26 sanctions prononcées en 2022 et 2023, le GW501516 était attribué à 13 des sanctions. Tous les athlètes, sauf un, qui a été testé positifs pour GW501516 ont reçu une sanction de 4 ans des compétitions. À part, Nasser Alruwayeh qui a reçu une sanction moindre de 2 ans après avoir prouvé qu’un supplément qu’il avait pris était entaché.

Le GW501516 est également la substance à laquelle Lize Burns a été testée positive après avoir remporté la demi-finale 2022 Fittest in Cape Town, en team.

CrossFit ®* n’a pas encore rendu son jugement, mais a envoyé une invitation à la prochaine Team : Cape CrossFit ®* Wolfpack, qui a terminé 2ème de la demi-finale.

Avant cette année, Connoway avait participé, en tant qu’athlète individuelle, à la demi-finale africaine où elle a terminé 23e en 2021 et 9e en 2022.

elie vs victor hoffer wod crossfit

À lire aussi :  3 idées de petits-déjeuners salés !

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier