Le positionnement des pieds pendant le snatch et le clean

Lorsqu’il s’agit de snatch et de clean, le doute s’installe chez la majorité des sportifs et les questions les plus communément posées sont : Est-ce qu’il faut déplacer les pieds de la position de tirage à une position de réception différente ? Est-ce que cette position de réception doit être plus large que la position de traction ?

La réponse courte est assez simple : tout ce que vous devez faire, c’est exécuter le mouvement aussi efficacement que possible, et cela signifie adopter la technique qui fonctionne le mieux pour vous, et non pour quelqu’un d’autre.

Crédit : Stéphanie Madaule

Positions de tirage et de réception

Le passage d’une position de tirage « étroite » à une position de réception plus large est l’approche la plus courante, car elle est la plus efficace pour la plupart des gens. Cependant, les deux positions des pieds n’ont techniquement rien à voir l’une avec l’autre. Chacune est fonction des proportions, de la mobilité et du confort du sportif ainsi que du style de sa technique, et non d’une quelconque relation entre les deux positions.

Si votre position de tirage la plus efficace est plus large que votre position de squat la plus forte et la plus stable, alors ce sont ces positions que vous devez utiliser ; de même, si les deux positions sont identiques, alors les pieds n’ont pas besoin de changer de largeur lors du passage sous la barre.

Soulever les pieds

Le fait de soulever les pieds de la plate-forme d’exercice et de les remettre à plat pendant la tirage sous la barre – même si la position de réception est identique à la position de tirage – a l’avantage de garantir une accélération maximale vers le bas suite à l’absence totale de résistance au sol pendant un moment (pendant que les pieds sont soulevés). Cependant, cela peut aussi devenir une opportunité pour mal placer les pieds, généralement trop large ou trop en arrière.

Glisser les pieds vers l’extérieur au lieu de les soulever complètement nécessite un mouvement et un timing plus précis, et peut limiter l’accélération vers le bas, mais si le mouvement souhaité est minimal, il peut être plus facile d’éviter un mauvais placement des pieds. Il peut également être un peu plus facile d’absorber la force descendante de la barre, car l’haltérophile est relié à la plate-forme plus tôt.

Ne pas bouger du tout peut aussi être une technique acceptable pour ne pas rater le mouvement. Mais c’est plus souvent le symptôme d’un problème technique, tel que l’incapacité à accomplir un mouvement complet, aussi bien au sommet du tirage que lors de son initiation. Ce changement indique qu’il n’est ni intentionnel ni souhaitable, mais plutôt le résultat d’une incapacité à exécuter les lifts avec une technique cohérente. Ceci est souvent dû à une force et une puissance limitées qui ne permettent pas une finition optimale du tirage, ou à un manque de confiance en soi qui inspire une hâte d’être sur cette option.

Si vous décidez de garde les pieds au sol, assurez-vous que cette décision est bien réfléchie et que vous arrivez à le faire avec la bonne technique et de manière cohérente pour tous les poids, et non parce que vous ne savez pas comment mieux faire.

Apprendre et expérimenter

Nous vous recommandons d’apprendre les snatch et les clean avec le soulèvement des pieds et un changement de position des pieds. C’est la méthode la plus efficace, et il est plus facile d’apprendre d’abord et de changer ensuite que l’inverse. Si vous décidez d’expérimenter d’autres options, comme ne pas soulever les pieds, rappelez-vous que vous devez toujours répondre à tous les autres critères d’un lift techniquement correct et, plus important encore, votre évaluation de ces deux démarches ne doit porter que sur un seul critère : choisir la méthode qui, une fois que vous serez parfaitement compétent, vous permettra de soulever le plus de poids de manière constante et sûre.

Pour faire un squat snatch parfaitement :

Pour faire un squat clean parfaitement :

tuto squat clean crossfit

Source : Catalystathletics.com