Logo wodnews

Les conseils du strongman Rob Kearney pour réussir le sandbag shoulder-to-overhead

Par Sophie - Le 3 février 2023

Vous vous rappelez sûrement du WOD de force, Sandbag-to-Shoulder des CrossFit ®* Games 2022, remporté par Dani Speegle et Guilherme Malheiros. Cet exercice est très récurrent dans l’entrainement des strongman.

C’est pourquoi, le strongman Rob Kearney aussi connu sous le nom de World Strongest Gay a décidé de donner, sur sa chaine YouTube, quelques conseils pour réussir au mieux cet exercice.

Pour la position de départ, Kearney s’oriente de sorte que le sac soit dans le sens de la longueur, entre ses pieds. Comme pour soulever une Atlas Stone, Kearney conseil de soulever le sac avec les bras tendus afin de tirer le sandbag vers la poitrine.

La première chose à effectuer est un soulevé de terre. Une fois que le sac a dépassé les genoux, Kearney s’accroupit et positionne le sac sur ses genoux. Pour la trajectoire, il recommande de suivre celle d’un power clean (vers le haut et vers l’arrière), et cela, jusqu’à l’épaule. Si le poids du sandbag le permet, vous pouvez vous aider d’une main pour tirer le sac jusqu’à votre épaule.

Enfin, pour valider la répétition, les athlètes doivent lever un de leur bras. Pour cela, Rob Kearney conseil de serrer le sandbag contre soi, avec le bras, afin d’éviter qu’il tombe vers l’avant ou vers l’arrière.

Pour vous entrainer à travailler avec un sandbag, vous pouvez adapter vos WODs, comme l’a fait Dan Bailey en adaptant « DT » avec un sandbag de 68kg.

À lire aussi :  Mat Fraser : le Champion des CrossFit ®* Games 2018 by Rogue !

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier