Un exercice de mobilité dont vous avez absolument besoin et qui peut être fait partout !

Améliorez votre squat et protégez vos genoux et vos chevilles grâce à cet exercice simple que vous pouvez faire n’importe où.

Les genoux et les chevilles font partie des zones les plus fragiles où des douleurs chroniques et des problèmes de mobilités peuvent souvent apparaître. Une mauvaise dorsiflexion donnera inévitablement lieu à un squat peu profond, ce qui finit par affecter la santé des genoux et les performances de l’athlète.

Le Kneel-to-Squat est un excellent mouvement qui amène le genou vers une dorsiflexion poussée, tout en utilisant une charge externe nulle (croyez-moi, vous n’aurez pas besoin de poids supplémentaire) et développe la mobilité des chevilles et la force des genoux. Le pied sera également soumis à une grande flexion plantaire qui renforcera ses muscles intrinsèques.

Kneel-to-Squat

Si vous vous inquiétez de savoir si cela peut faire mal alors que vous n’avez jamais fait de squat en dessous de la parallèle dans votre vie, rassurez-vous, ça ne sera que bénéfique !

Il suffit de raccourcir l’amplitude du mouvement et de se mettre à genoux sur un tapis, comme dans la vidéo. Empilez 3 ou 4 tapis pour que votre point de contact soit moins profond et mieux amorti. Au fur et à mesure que vous deviendrez plus fort et plus confiant, diminuez le nombre de tapis. Faites des séries de 15 répétitions.

L’autre chose très intéressante avec cet exercice est la tension constante imposée aux muscles. Vos muscles se contracteront en vous agenouillant avant de vous relever, mais ils le resteront également puisque vous serez constamment en demi-squat lors de chaque répétition – vous ne devez pas vous relever avant la fin de la série. Les quadriceps seront aussi fortement sollicités, ce qui se traduit par des genoux plus forts et plus sains.

Source : T-nation.com