Logo wodnews

100 pompes par jour pendant 30 jours : comment votre corps évolue-t-il ?

Par Arnaud - Le 22 mai 2023

défi 100 pompes pendant 30 jours

Et si vous vous mettiez au défi de faire 100 pompes par jour pendant 30 jours ? Voici comment votre corps évoluerait en cas d’accomplissement total !

Et ce défi, c’est Jeremy Ethier, qui se l’est lancé l’année dernière. Alors, on le sait, les pompes sont l’un des meilleurs exercices au poids du corps, notamment pour le haut du corps, nous vous conseillons par ailleurs ce tuto pour les exécuter parfaitement, et en toute sécurité. De plus, vous pouvez ajouter énormément de variations pour augmenter le plaisir et la difficulté.

Jeremy, donc, est entre autre kinésiologue et coach de fitness, et il a fait une vidéo sur ce défi de 100 pompes par jour pendant 30 jours. Quels sont les muscles qui vont se développer, et de combien ? De combien votre force va-t-elle s’améliorer ? Y a-t-il des effets secondaires ? (Via Boxrox)

« L’effet le plus visible que vous ressentirez au cours de la première semaine est appelé DOMS (delayed onset muscle soreness). Il s’agit de la sensibilité et de la douleur que vous ressentirez dans vos muscles un ou deux jours après l’exercice. Comme vous n’avez pas l’habitude de faire 100 pompes par jour, c’est au niveau de la poitrine, des épaules et des bras que vous ressentirez le plus de courbatures au cours des premiers jours, mais elles devraient s’estomper après la première semaine. Si vous ressentez des douleurs au niveau des muscles trapèzes ou du bas du dos, cela signifie que l’exécution de vos pompes n’est pas correcte.« 

« En général, nos muscles ont tendance à récupérer complètement après 48 heures de repos. Par conséquent, si vous faites 100 pompes par jour, les muscles n’ont pas assez de temps pour récupérer et vous vous sentirez plus fatigué au cours des semaines 3 et 4. Or, c’est au cours du processus de récupération que les muscles se développent et se renforcent. Au moment de la quatrième semaine, vous aurez surentraîné les muscles frontaux de la poitrine, des bras et du tronc, mais pas le dos. Cela peut conduire à une position voûtée avec l’épaule arrondie vers l’avant. Pour éviter cela, vous devez travailler votre dos et vos épaules. Vous pouvez également ressentir une gêne au niveau des poignets si vous faites des pompes sur le sol. Si possible, utilisez un objet que vous pouvez saisir pour effectuer les pompes (comme une paire d’haltères ou des parallélépipèdes) afin de ne pas avoir à poser les mains sur le sol. Tout à la fin, vous devriez constater une croissance de votre poitrine d’environ 3 millimètres d’épaisseur et de la même quantité pour les triceps. « 

Nous vous laissons regarder la vidéo de Jeremy Ethier ci-dessous et vous faire votre propre avis !

Mais pour Jeremy Ethier, ce défi n’en vaut pas la chandelle car : « Il y a trop de problèmes de récupération et il n’y a pas la progression dont vous avez besoin pour continuer à voir des résultats au-delà de ces 30 jours. Le meilleur avantage des 100 pompes est qu’elles vous motivent à vous entraîner tous les jours. »

Alors, allez-vous relever ce défi ou pas ?

Elie affronte Claudia Gluck en crossfit

À lire aussi :  Le medball thruster : un exercice parfait avant vos squats lourds !

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier