2 WODs « Triple Threat Push-ups » qui mettrons vos muscles en feu !

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment tirer le meilleur parti de deux exercices de push-ups intelligents et stimulants que vous devez absolument essayer. Suivez le guide !

Voici deux façons d’apporter un nouveau stimulus à votre entraînement à partir des push-ups et du triple threat push-up, un exercice dont l’efficacité n’est plus à démontrer.

Tout d’abord, voici le protocole de base du « triple threat » push-up :

Trop facile ? Voici la version avancée :

Vous pouvez vous reposer jusqu’à 15 secondes entre les variantes de push-ups.

Effectuez 1 à 3 séries.

LA MÉTHODE DU TRIPLE DROP SET

Les deux protocoles de push-up sont basés sur le concept du triple drop-set. Ils commencent tous deux par la variante de push-up la plus difficile et passent progressivement à la version la plus facile. En d’autres termes, au fur et à mesure que vous vous fatiguez, les exercices deviennent plus faciles, ce qui vous permet de continuer à faire des pompes de haute qualité avec moins de risque de blessure.

Il y a deux façons d’ajuster les exercices pour les rendre progressivement plus faciles à mesure que vous vous fatiguez :

  1. Réduire le poids (retirer la plaque de votre dos).
  2. Raccourcir le bras levier (en remontant vos mains), ce qui vous donne un plus grand avantage mécanique.

Pour créer une plus grande variété d’entraînement et minimiser la surcharge de certains tissus musculaires, changez occasionnellement la position des mains : large, proche, décalé, etc.

Source : T-Nation.com

Pour faire des push-ups parfaitement :