Logo wodnews

Comment adapter votre esprit à vos séances pour atteindre votre plein potentiel ?

Par Chloé - Le 19 octobre 2023

mental
Crédit : Cesar Galeão

Alors que dans le passé, les athlètes se concentraient uniquement sur leur entraînement, il est désormais évident que l’esprit est un outil puissant qui peut vous mener au succès ou, à l’inverse, être votre plus grand obstacle.

À n’importe quelle échelle, l’état d’esprit et le mental est important. Retrouvez “Strong, aussi forts que fragiles”, le documentaire poignant sur la santé mentale des athlètes de haut niveau.

Comment entraîner son esprit avant une séance d’entraînement ?

Une fois que vous reconnaissez que vous éprouvez des sentiments négatifs avant la séance d’entraînement, il devient beaucoup plus facile d’essayer de les gérer. Notre esprit peut nous jouer des tours et même si, dans la plupart des cas, c’est une chose positive, dans le sport, votre instinct de conservation et d’autres sentiments peuvent vous faire reculer.

De nombreux athlètes chevronnés ont fait l’expérience de la façon dont l’esprit peut limiter le corps dans ses efforts de protection – en vous disant par exemple qu’une box est trop haute pour que vous puissiez sauter – et comment l’entraînement peut apprendre à l’esprit que votre corps est capable de bien plus que ce qu’il pensait au départ.

Notre corps est capable d’être extrêmement inconfortable pendant longtemps, et le fait de favoriser les bonnes habitudes, les bons principes et les bons protocoles avant chaque séance d’entraînement peut conduire à créer des routines qui rendent les diverses situations plus faciles.

Stratégies à adopter avant votre séance d’entraînement :

Commencez par vous demander pourquoi vous vous sentez négatif au départ. La plupart du temps, cela est lié à la pression. Réalisez que la pression est un sentiment fabriqué à partir d’expériences passées et d’inquiétudes quant aux conséquences futures.

Éloignez-vous de l’obsession des résultats. Cessez de vous concentrer sur les résultats – dans les séances d’entraînement, le fait d’essayer de battre les autres ou de se battre soi-même – car vous pouvez vous améliorer davantage si vous cessez de vous inquiéter et si vous considérez plutôt votre entraînement de manière globale. Vous avez déjà fait le plus dur en venant.

Le succès à long terme est le fruit d’une présence constante ; la constance donne de très bons résultats. Lorsque vous vous entraînez, ne vous préoccupez pas de l’intensité maximale et des résultats, mais concentrez-vous sur ce que vous ressentez.

Récompensez votre caractère. Racontez-vous une histoire positive au lieu de vous concentrer uniquement sur vos résultats. Réalisez que chaque séance d’entraînement est un tremplin. Chaque séance d’entraînement vous rapprochera de votre objectif.

Comment éliminer la pression des séances d’entraînement ?

Cela est dû à la peur d’exposer ses faiblesses et de ne pas vouloir être battu, et cela se produit à tous les niveaux du sport.

Si vous voulez libérer tout votre potentiel athlétique, vous vous exposerez aux domaines que vous devez travailler et développer bien plus qu’à ceux dans lesquels vous êtes phénoménal. L’humilité est une nécessité absolue dans le sport, et il faut accepter de ne pas être le meilleur aujourd’hui, pour pouvoir être meilleur demain.

L’état d’esprit pendant une séance :

La voix dans votre tête peut être la pièce manquante du puzzle ou votre plus grand obstacle.

Si vous deviez mettre sur haut-parleur votre voix intérieure en pleine séance d’entraînement, en seriez-vous fier ? Soyez attentif à votre discours intérieur, prenez-en conscience et, à partir de là, réalisez que vous avez le contrôle de ces pensées.

Il est largement admis que vous ne donnerez pas le meilleur de vous-même avec un état d’esprit négatif. 

Lorsque les pensées négatives deviennent incontrôlables, essayez de les inverser. En fin de compte, vos performances et votre motivation s’amélioreront ou s’effondreront en fonction de l’histoire que vous vous racontez.

Les problèmes commencent lorsque les choses deviennent plus importantes qu’elles ne le sont en réalité et que vous vous sentez dépassé. 

Principales stratégies mentales en milieu d’entraînement :

Pensez à la série que vous êtes sur le point de commencer plutôt qu’à celle que vous êtes en train de terminer.

Mettez l’accent sur le positif ; tout ce qui commence par « ne pas » ne sera pas efficace (par exemple, ne « lâche pas la dumbbell », mais pensez plutôt à « tiens la dumbbell »).

Concentrez-vous sur quelque chose de productif. De cette façon, vous ne vous concentrez pas sur la difficulté de la tâche, mais sur votre effort, votre technique et votre efficacité.

Soyez reconnaissant de pouvoir vous entraîner, au lieu de penser que vous devez le faire.

Stratégies de l’état d’esprit après l’entraînement :

Ce que votre esprit vous dit juste après une séance d’entraînement vous prépare à la séance suivante. Cela se produit indépendamment du fait que le discours soit positif ou négatif. La note sur laquelle vous terminez votre séance d’entraînement sera celle dont vous vous souviendrez lorsque les choses deviendront plus difficiles la prochaine fois.

Posez les bases de votre prochaine séance d’entraînement en récompensant vos actions à la fin de votre séance d’entraînement. Félicitez-vous pour l’entraînement que vous venez de faire, soyez fier de vos efforts.

Pour vous aider à vous concentrer vous pouvez aussi pratiquer la méditation. Découvrez les bienfaits ici.

Soyez fier des efforts que vous avez fournis, même si vous pensez que vous auriez pu faire mieux.

crossfit elie margerin vs laura mugnier

Source : Boxrox

À lire aussi :  5 raisons de tomber amoureux(se) d’un(e) CrossFitter(euse) !

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier