Logo wodnews

Rogue Invitational 2023 : Laura Horvath remporte la compétition face à Tia-Clair Toomey-Orr

Par Chloé - Le 30 octobre 2023

laura
Crédit : Rogue

Après quatre jours de compétition intense lors du Rogue Invitational 2023 à Austin, au Texas, une athlète a laissé une marque indélébile dans l’histoire du CrossFit ®*. 

Tout réussi à Laura Horvath ! Sacrée Fittest Woman On Earth cette année lors des CrossFit ®* Games, elle a remporté la compétition en battant la sextuple championne des CrossFit ®* Games, Tia-Clair Toomey-Orr. 

C’était sans doute le duel le plus attendu de l’année. La championne Tia-Clair Toomey-Orr signait son grand retour dans la compétition après sa grossesse. Le Rogue Invitational a révélé une bataille acharnée entre ces deux athlètes d’exception, et Laura Horvath a montré qu’elle était prête à briller sur la scène internationale.

Le duel épique : Laura Horvath contre Tia-Clair Toomey-Orr

Au début de la journée de clôture, seulement 20 points séparaient les deux athlètes. Chaque épreuve était cruciale, et elles se sont échangé les victoires d’épreuves, mettant ainsi la pression sur l’autre. La tension était à son comble, et tout se jouait sur la dernière épreuve, avec les deux athlètes à égalité de points.

Laura Horvath, le combat jusqu’au bout

La dernière épreuve du Rogue Invitational a été un test ultime de force, de rapidité et de concentration. Laura Horvath a fait preuve d’une confiance remarquable dès le début de l’épreuve. Elle a dominé la compétition, terminant sa dernière série de double-unders avec une avance impressionnante sur Toomey-Orr. Cela lui a permis d’effectuer son clean & jerk avant même que Toomey-Orr ne puisse atteindre sa barre. Laura Horvath a maintenu son avance et a franchi la ligne d’arrivée en première position, créant ainsi un moment historique en battant la championne Tia-Clair Toomey-Orr.

Laura Horvath, avec cette victoire, envoie un message puissant à la communauté CrossFit ®* et au monde entier. Elle prouve que la persévérance, la détermination et le travail acharné peuvent conduire à des performances extraordinaires. 

« Cela signifie beaucoup, car pour être honnête, après les Games, tout le monde a dit que je n’avais gagné que parce que Tia n’était pas là. Cela signifie beaucoup pour moi de me prouver à moi-même, et à tous ceux qui ont douté de moi, que j’ai gagné parce que je méritais d’être sur la première marche du podium« , a-t-elle déclaré.

Quant à la bataille pour le bronze, c’est Emma Lawson (à 18 ans seulement), qui l’a emporté face à Migala.

Podium
Crédit : Rogue

La victoire de Laura Horvath n’est que le début de ce qui promet d’être une saison palpitante. 

Félicitations !

crossfit elie margerin vs laura mugnier

À lire aussi :  Découvrez le petit-déjeuner idéal de Willy Georges

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier