Logo wodnews

Tout savoir sur la “mémoire musculaire” !

Par Chloé - Le 18 septembre 2023

Mémoire musculaire Crossfit
Crédit : Corey Jenkins

Qu’est-ce que la mémoire musculaire, comment fonctionne-t-elle, combien de temps faut-il pour la créer ? Tant de questions auxquelles on vous répond !

Qu’est ce que la « mémoire musculaire » ?

Les muscles n’ont pas de cellules cérébrales et n’ont donc pas de mémoire à proprement parler. Cependant, le terme « mémoire musculaire » est lié à la répétition d’une tâche jusqu’à ce que vos muscles s’y habituent et que vous exécutiez un exercice, un squat par exemple, avec une forme parfaite sans même y penser.

La mémoire musculaire entre en jeu lorsque, pour une raison ou une autre, vous perdez du muscle – cela peut être dû à une blessure ou au fait que vous n’avez pas eu accès à une salle de sport pendant une longue période. En réapprenant les techniques et en récupérant les muscles que vous avez perdus, il vous faudra moins de temps pour atteindre le même niveau que lorsque vous avez commencé. En cas de blessure, restez motivés ! Lisez tous nos conseils pour garder le moral face à une blessure.

En d’autres termes, votre corps se « souviendra » de la façon dont les muscles se remettent en place, même après une longue période d’inactivité. Ce n’est pas le cas lorsque vous renforcez les muscles pour la première fois.

Combien de temps faut-il pour créer une “mémoire musculaire” ?

Pour créer une mémoire musculaire, il faut répéter encore et encore. C’est en contractant vos muscles, en les faisant travailler de nombreuses fois, que vous créerez cette fameuse mémoire musculaire. Concernant le temps que cela prend, la réponse n’est pas la même pour tous les individus. La génétique joue un rôle important, comme toujours. Selon certains experts, il faudrait entre 40 000 et 50 000 répétitions pour créer une mémoire musculaire. D’autres ont laissé entendre que 3 000 à 5 000 répétitions devraient suffire. 

Cependant, une recherche de l’Université John Hopkins publiée en 2016 a déclaré que vous pouvez créer une mémoire musculaire plus rapidement qu’on ne le pensait en faisant des variations des mêmes compétences que vous voulez que votre muscle « mémorise ».

« Si vous pratiquez une version légèrement modifiée d’une tâche que vous voulez maîtriser, vous apprenez en fait plus et plus rapidement que si vous pratiquez exactement la même chose plusieurs fois de suite« , a déclaré Pablo Celnik, l’un des auteurs de l’étude publiée.

Combien de temps dure la « mémoire musculaire » ?

Cette durée varie d’un individu à l’autre. En fonction de vos gènes, vous pouvez conserver votre mémoire musculaire pendant 15 ans, tandis que certaines personnes peuvent créer une mémoire musculaire qui durera toujours. Dans tous les cas, les scientifiques s’accordent pour affirmer qu’elle peut durer au moins quelques mois.

Quel rôle joue la « mémoire musculaire » dans le CrossFit ®* ?

Si vous prévoyez de rester actif toute votre vie, la mémoire musculaire n’aura que peu ou pas d’impact. Cependant, considérons le scénario suivant :

Une personne s’est entraînée avec ardeur de l’âge de 15 ans jusqu’à 35 ans. Pour une raison quelconque, cette personne a arrêté de faire du sport pendant quelques années. À l’âge de 50 ans, elle décide de se remettre au sport. Les résultats que cette personne obtiendra seront beaucoup plus rapides que ceux d’une personne qui n’a jamais fait de sport auparavant et qui a décidé d’en faire à l’âge de 35 ans jusqu’à ce qu’elle atteigne 50 ans, quelle que soit l’intensité des efforts qu’elle déploie dans la salle de sport. Et cela est dû à la mémoire musculaire.

Un athlète de CrossFit ®*, par exemple, ne se remettra pas plus vite d’une blessure que d’autres personnes, mais il reviendra à son niveau d’haltérophilie et de gymnastique beaucoup plus vite que la normale.

En conclusion, la mémoire musculaire est plus ou moins une astuce que notre corps connaît pour retrouver le niveau de forme qu’il connaissait auparavant. La bonne nouvelle, c’est qu’elle peut motiver de nombreuses personnes à redevenir actives et à faire du sport. Encouragez les plus jeunes à faire du sport, ils vous remercieront plus tard ! Découvrez les bonnes raisons de faire du CrossFit ®* dès le plus jeune âge.

Continuez à travailler dur et vous en serez récompensés plus tard, quelle que soit la durée de votre inactivité.

Elie Margerin contre Guillaume Magnouat en CrossFit - WodMoov

Source : Boxrox

À lire aussi :  La réaction de Sara Sigmundsdóttir après l'annonce de sa blessure

Suivez nous :

Suivez-nous sur :

Mon panier